Les sept maisons

Cap Corse, Louis DUSSOUR

Il me manque un hameau
dont l'une des sept maisons
serait le second refuge après
celui où je respirai la première fois.
Les six restantes auraient des lumières
vibrantes aux fenêtres. Toutes
seraient le multiple d'un âge
que l'on compte parmi les humains
comme une heure féline
avant la fermeture de la nuit.


Extrait de Poupée russe, Encres Vives, mai 2017.

Les Carnets d'Eucharis (version papier)


1. Je pense

Ton pays doit être bien lointain pour que je pense à toi aussi souvent.
Je pense à toi à chaque pas, sur la feuille qui s'écrase lorsque je te vois, avec le vol du bourdon aveugle passé tout près : j'ai su l'éviter pour te laisser plus libre.
Quand je rentre et m'enroule sur moi-même, je relis le chemin. L'esprit n'a plus de terre, la pensée est un point au regard des kilomètres parcourus.
Parfois, la lumière de ton visage me traverse et mon cœur n'est plus tout à fait rouge, dans le noir.
C'est l'insecte qui revient et butine ce que j'ignore encore.

in Nous, les choses, Les Carnets d'Eucharis, Carnet 2, février 2014.


VUES ET REVUES

LISTES DES PAGES DU BLOG

POÉSIE CONTEMPORAINE... peut-être

TOUS LES TEXTES SONT PROTÉGÉS [page WIKIPEDIA]. Ils sont la propriété exclusive de Fabrice Farre.







ARCHIVES DU BLOGUE