Comme ça

....................



Azyme ou à chanter
le pain, nous le volons
chaque jour sous la table
de la miséreuse condition,
à nous étonner de la moindre
poussière de lumière, de la plus
haute croûte qui nous blesse.
Chaque jour a ce goût
de messe tremblante
au pied d'une question
qui a couleur de Christ.


La figure des choses, Henry, 2014.

Poème paru, pour la première fois, dans la revue de B. J. Lherbier : Népenthès.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

VUES ET REVUES

LISTES DES PAGES DU BLOG

POÉSIE CONTEMPORAINE... peut-être

TOUS LES TEXTES SONT PROTÉGÉS [page WIKIPEDIA]. Ils sont la propriété exclusive de Fabrice Farre.







ARCHIVES DU BLOGUE