Magnolias


Entendre dans les lignes le dialogue

des blancs infimes, la fugue

du cœur où l’abeille somnambule

porte encore des sacs de soleil.

Fleur rare, énigme inquiète

du silence sur le velours du pétale,

parfum sonore lorsque l’insecte disparaît.



Pour découvrir la revue : ICI.

Posts les plus consultés de ce blog

Feuille

POUPÉE RUSSE ( Encres Vives, mai 2017)

Arpa, n° 118 - décembre 2016