Il y a...



Laisse donc parler le puits
par où reviennent ceux qui ont un langage

dans le reflet si tu le vois
dans le noir.

Il y a ce corps inepte à tout regret
une image flottée – peut-être

ton visage si tu te penches davantage
pour voir. Certes, l’eau grossit les traits

de la figure des choses


Posts les plus consultés de ce blog

Feuille

POUPÉE RUSSE ( Encres Vives, mai 2017)

Arpa, n° 118 - décembre 2016