Bleu

La mer a gagné en bleu : c'est ainsi que je voudrais voir jusqu'à la nuit.
D'écaille en écaille germent quelques voiles blanches qui sont des visions pures.
Au delà de l'entrelacs des broussailles, le monde doit continuer. Mais aussitôt revenu au lieu que j'occupe, anonyme dans le paysage prompt à se consumer, j'habite une parcelle plus petite que moi, une ombre minuscule qui dessine l'étendue de laquelle je me détache singulièrement.


Extrait de La figure des choses, Éditions Henry, Coll « La main aux poètes », 2014. 

Posts les plus consultés de ce blog

Feuille

POUPÉE RUSSE ( Encres Vives, mai 2017)

Arpa, n° 118 - décembre 2016