LIGNES, aux éditions La Porte (2016)



















ENCORE

Passer par là demande
que l'on se faufile
entre les murs, tout juste à deux
car le sort n'en accepte pas davantage.
Je prendrais bien ta voix qui ne dit rien
tu garderais le billet dans ta poche
espérant arriver à terme :
dans la cour, puis l'avenue
habitée par la foule.
Nous sommes passés par le chas de l'impasse
afin d'entrer dans la vie une autre fois.


Ligne, aux éditions La Porte, 2016.

Posts les plus consultés de ce blog

Feuille

POUPÉE RUSSE ( Encres Vives, mai 2017)

Arpa, n° 118 - décembre 2016