INFLEXION, Rafael de Surtis


Quel genre de bêtes sommes-nous
assez conscientes que les enfants-poissons
un jour quitteront les cheminées fumantes
les baudroies et autres chimères
pour s'enfoncer dans la nuit
des vieux parents pris aux tentacules
des siphonophores, un jour de grand suicide
où la mémoire les aura conduits



Première parution dans Résonance Générale, n°6

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

VUES ET REVUES

LISTES DES PAGES DU BLOG

POÉSIE CONTEMPORAINE... peut-être

TOUS LES TEXTES SONT PROTÉGÉS [page WIKIPEDIA]. Ils sont la propriété exclusive de Fabrice Farre.







ARCHIVES DU BLOGUE