Toi

Ta main creuse dans la poche du tablier
là, je sens la couture intérieure
l'odeur de la lessive du dernier jour.

Je me hisse aux rayures en nylon
parviens à toucher ton visage de coton
respire à ta place alors que tu connais la joie
pressée par les trois boutons, contre ta poitrine.


Posts les plus consultés de ce blog

Feuille

POUPÉE RUSSE ( Encres Vives, mai 2017)

Arpa, n° 118 - décembre 2016